Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

27 Dec

Bob Wilson, l'émotion toujours intacte...

Publié par @line  - Catégories :  #surV!VRE sans LE travail

Oui j'en suis fan. Plus que cela encore. Je lui dois mon amour du théâtre, de la mise en scène, de la musique répétitive que je hais par ailleurs... allez comprendre! Il m'a agacé dès la première minute et fascinée. J'avais 14 ans. 4 h de théâtre dans le regard d'un sourd! Cette pièce mythique reprise au théâtre de la ville cette année compte dans les annales du théâtre et des fans comme moi. Tout a basculé pour moi qui ait fréquenté la Comédie Française toute mon adolescence.

Cette année, pour "The old woman" nous nous retrouvons à une dizaine de copains et à une près c'est l'unanimité : un régal de tous les sens. Mikhaïl Baryshnikov & Willem Dafoe interprètent les deux faces d'un seul personnage avec brillo ; les amateurs de poésie seront servis, ceux de technologies nouvelles aussi.

Le maître innove toujours avec autant d'audace et l'on ne regarde plus une mise en scène sans que l'empreinte laissée dans notre rétine exige l'impossible : renouveler le genre ou l'égaler!

Bob Wilson, l'émotion toujours intacte...
Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.