Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

02 Oct

Femen mur murs berlinois

Publié par @line  - Catégories :  #ALLEMANERIES

Femen mur murs berlinois
Femen mur murs berlinois

Les murs berlinois ont bien bavards. Ils permettent d'apprécier le niveau d'étonnement, d'insoumission, de révolte sourde contre l'ordre établi. Au delà de l'expression graphique qui se répand sur des longueurs et hauteurs de murs, comme si cela ne suffisait pas encore on vient accrocher des phrases rédigées au format électronique comme pour dire sans poésie et plus formellement encore ce que l'on veut mettre en partage. Et on choisit bien son emplacement afin de faire sens.

J'ai choisi d'associer cette autre photo de "baisers que l'on ne donnera pas" pour toute la frustration qu'évoque ce graff à quelques mètres du mannequin. Désirs et mots politiques étroitement associés conjuguant notre temps, celui qui passe...

Un selfi pour ce temps qui passe est monnaie peu courante sur ce Blog, un écart signé.

Ces photos ont été prises hier dans le quartier des Granges (Scheuneviertel) sur la rive nord de la Spree. Cet ancien quartier populaire est allemand -où l'on ne retrouve plus les granges du 18ème S- se distingue par une foultitude d'arrière cours, très prisées par le mouvement alternatif, assainies et restaurées, elles abritent des designers de tout poil, des boutiques et des restaurants et cafés branchés.

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.