Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

02 Feb

Un temps de chien? Le court hiver de Bangkok...

Publié par @line  - Catégories :  #Philippineries

Un temps de chien? Le court hiver de Bangkok...

Quatre jours à El Nido.

De gros nuages obscurcissent le ciel. C'est pas de chance, c'est notre première excursion dans ces îles de l'archipel des Bascuits. Ce devait être le clou de notre voyage. Nous renoncerons les jours suivants à nous inscrire pour d'autres circuits. Le temps ne sera plus vraiment de la partie ou alors de façon trop inégale.

Je vais conserver un souvenir déçu de cet endroit bondé de touristes à cette saison, et pas bien joli si l'on est pas sur un bateau. Dommage.

Je me concentre sur les souvenirs de Sabang. Jean Christian m'écrira une semaine après mon retour à Bangkok que très déçu il ne sera resté lui aussi que deux jours à El Nido pour revenir à Sabang. Impressions partagées.

Et j'ai quitté Christophe à Manille pour rentrer à Bangkok où j'ai trouvé le froid : 16 degrés la nuit, pas plus de 25 la journée.

Enfin cet hiver que j'étais venue chercher.

Je commençais tout juste après 48h de trouver cela sympa de dormir avec une petite couverture, la fenêtre grande ouverte, de mettre un pull matin et soir et de ne pas souffrir de l'humidité, encore moins de la chaleur... mais voilà que les températures de nouveau revenues à la hausse m'ont faite déchanter!

Je re-dégouline et même qu'il fait plus chaud encore qu'avant!

Les chiens que dans la rue j'avais vu tous emmaillotés à mon retour ont tombé la veste! C'en est fini de l'hiver thaïlandais en trois nuit deux jours!

Bon. Puisque c'est ainsi. J'ai mon compte de lumière pour cet hiver. Je rentre à Paris.

Les pauvres vêtus en tee shirt, tandis que les riches, en chics manteaux...

Les pauvres vêtus en tee shirt, tandis que les riches, en chics manteaux...

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.