Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

17 Feb

Manger japonais à Dakar!

Publié par @line  - Catégories :  #SENEGALERIES

L'une de mes gourmandises lorsque je voyage consiste à manger japonais. Grâce à Aline et Idriss à Dakar ce fut possible. Le meilleur restaurant japonais en ville est situé à 800 mètres de chez eux. Vous comprendrez aisément que la visite s'imposait au Wagakoro. C'est ainsi que nous eûmes à réserver en procédant préalablement au choix du menu. Trois propositions de menus que l'on doit avoir déterminé au moment de la réservation téléphonique... et ce soir là service pour pour noys seuls. Ce lieu n'est pour le moment connu  que des japonais de passages. Et les prix sont hors de portée de la plupart des indigènes.
L'accueil qui nous a été réservé etait des plus amical, l'anglais incertain, le français inexistant. Le repas copieux d'excellente qualité et fraîcheur absolue.
Ils ont créé une page Facebook pour mieux se faire connaître.

 

Manger japonais à Dakar!
Manger japonais à Dakar!
Manger japonais à Dakar!
Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.