Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

27 Mar

En totale Trumpitude...

Publié par @line  - Catégories :  #AMERICAINER!ES

En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...

Un petit tour en Amérique du nord cela vous dit? En pleine Trumpitude profonde. Faire la route traverser cinq états, pousser au delà de la frontière jusqu'à Québec ? Sentir le printemps américain en révolution -après une élection qui divise toujours- puis rejoindre celui du Canada encore enneigé...

17h de trajet. Transit à Atlanta. Sarasota brille au soleil de ses 30* tempérés par un vent léger. Le douanier White de son nom noir de peau bien calé dans son fauteuil tel un bouda actionne deux de ses doigts gantés couleur schtroumpf pour que je quitte la ligne de démarcation placée à 3 mètres et que je lui présente mes papiers. Une injonction en deux mots secs accompagnée des cinq doigts tendus ( c'est donc pas un vrai schtroumpf? ) me remettent vite à ma place c'est à dire à bonne distance du comptoir qui n'est déjà pas fait pour les naines et on ne s'encombre pas de formules de politesses, ni bonjour ni bienvenue.... Je m'étonne d'ailleurs que Mister White n'ait pas de protection sur son nez et sa bouche... visiblement il craint la contagion... mais de quoi?

Empreintes prises portrait tiré délai de séjour fixé le gant bleu s'agite de nouveau en mode "dégage "accompagné cette fois d'un "next"...

Voici Trumpitude Land.

Petite ballade en centre ville de Sarasota aux accents européens : ce qui le caractérise et demeure absolument rare dans l'ubanisme des villes américaines c'est que l'on puisse marcher. Je précise, se promener à pied sur de vrais trottoirs -si,si- avec des cafés restaurants et bars qui investissent comme chez nous les trottoirs en terrasses et les aménagent de façon à  attirer le chaland. Le soir c'est LE lieu de rendez vous animé garanti. Quelques galeries et boutiques chics ponctuent ces quelques rues. Un petit square tout joli verdoyant à souhait fait face à l'opéra et à la bibliothèque municipale -gratuite pour les résidents qui s'acquittent de leurs impôts. Elle porte le beau nom d'un sacré écrivain que j'aime beaucoup : Hubert Selby (qui n'a pas lu " Le démon "?) et comme les pavés du square s'inscrivent en de bonnes intentions puisque quelques mètres ont été  financés par de généreux donateurs, sachez que tout ce centre est totalement accessible aux fauteuils roulants.

Des sculptures ici et là au pied des immeubles ultras modernes, la marina en face aux îles les et ses vertes allées fréquentées pour les joggers et autres promeneurs sont rejoints après avoir signalé son intention de traverser par une pression du doigt sur le gros bouton de signalisation des feux de conduite. Le traffic dense stoppe le flux des véhicules car sinon vous avez n'auriez aucun espoir de traverser en sécurité!

 

Un symbole dans cette ville? Je vous le montre demain... là où tous le monde photographie et se fait immortaliser. Une sacrée américanerie à la Doisneau!

En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
En totale Trumpitude...
Commenter cet article

Evelyne 30/03/2017 19:40

Quel beau ciel bleu qui doit faire de Sarasota un lieu où il fait bon de se la couler douce ... ici,c'est encore si hostile et froid ...

@line 31/03/2017 15:03

La fois prochaine rejoignons nous ici... penses y.

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.