Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

08 May

La nuit des musées à Francfort

Publié par @line  - Catégories :  #ALLEMANERIES

La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort

Cette ville connue pour sa place boursière se devait d'avoir quelques forts lieux d'attractions. Les musées et là nuit des musées en est un. Détruite et reconstruite à 80%, elle offre quelques jolis buildings d'architectures et un marché quotidien joyeux en couleurs et en petite bouffé de toute sorte. La maison Goethe qui se visite sans grand intérêt, reste à regarder de l'extérieur comme le lieu de vie du grand homme. Les chemins de halage offrent de jolies promenades et un lieu de pratique de jogging, de vélo ou de marche aux amateurs de nature urbaine. C'est en bord de Main, que les musées sont tous regroupés les uns contre les autres, d'où la fermeture de la nuit des musées d'une portion de rue et la mise en place d'une navette seule autorisée à desservir la zone. De 19h à 2 du matin, moyennant un billet à 14€, navette et musées sont en usage libre. Des événements musicaux, des animations, des petites bouffes ponctuent le trajet.

L'auberge de jeunesse à 5 millions à pied que nous avions choisie avec François se révèlent vraiment bien située à  5 minutes à pied.

En conclusion rien à faire de spécial en cette ville. Et en cas de pause contrainte par un jour ensoleillé une journée à deux sont largement suffisantes pour ne pas sombrer dans l'ennui.

 

La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
La nuit des musées à Francfort
Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.