Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.

06 Oct

La vie illustrée du prince Shôtoku par l'artiste japonais Toshihiro Hamano/Nantes 2021

Publié par @line  - Catégories :  #SOC!ÉTÉ

La vie illustrée du prince Shôtoku par l'artiste japonais Toshihiro Hamano/Nantes 2021
La vie illustrée du prince Shôtoku à travers quatres saisons peintes par l'artiste japonais Toshihiro Hamano présentée au château de Nantes et venu de Nara-Kyoto m'a bouleversée cet fin d'été. L’œuvre monumentale longue de 36 m présentée sous la forme de quatres paravents a été commandée par la mère supérieure du couvent bouddhiste de Nara, Himonishi Koson. C'est la première fois qu'elle est présentée hors du Japon où déjà elle ne fut présentée que deux fois en 2010 & 2019.
Il aura fallu pas plus de 15 ans à l'artiste pour achever ce travail très emblématique en 2005. Les panneaux or sur fond noir racontent en 70 épisodes la vie du Prince où réalité et légende tricotés, imbriqués, nourrissent la légende. Je passe sur la technique hallucinante utilisée qui mérite à elle seule toute une explication... pour me concentrer sur l'intérieur des cercles des panneaux, semblables à des bulles narratives qui égaillent le récit où rien n'est chronologique semble-t-il... ceci, selon la médiatrice culturelle que j'ai interrogée.
Les caractères écrits utilisent deux langues, l'une ancienne, l'autre plus récente de façon indissociée n'ont d'ailleurs pas fait l'objet d'une traduction du commissaire d'exposition.
J'espère que puisque cette beauté a été réservée par la Maison du Japon pour, avant son retour, être Japon présentée à Paris, qu'un nouveau catalogue enrichi sera imprimé. Car, fin septembre, l'édition initiale victime de son succès, était totalement épuisée !
 
Bravo au directeur du musée historique de Nantes, amateur éclairé des arts japonais, pour avoir négocié la venue de ces paravents en France, à Nantes spécifiquement, et qui va permettre à Paris aux parisiens et autres touriste d'admirer ce trésor d'art plastique!
 
 
Esprit et forme du Japon/ Toshihiro Hamano
Château des ducs de Bretagne c'était jusqu'au 12/09/21
& à
La maison du Japon à compter du
14 Mai 2022 jusqu'au 15 Juin 2022 (dates précises à vérifier)
101 bis Quai Branly, 75015 Paris
Commenter cet article

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.