Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.

03 Dec

De la dentelle à Calais par grand froid.

Publié par @line  - Catégories :  #Survivre sans le travail

De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.

Derniers jours de rétrospective consacrée à la maison Lecoanet Hemant  à musée de la dentelle de Calais. Sont dévoilés plus de quarante ans de créations alliant l’art de la couture française à l’esprit de l’Orient dans une mise en scène graphique et colorée... Didier Lecoanet et Hemant Sagar ont depuis 20 ans réalisé des créations de mode pour homme et femme où ils marient les savoir-faire indiens où ils mêlent inventivité, esprit de la couture française. C'est festif. L’exposition invite au voyage dans un foisonnement de formes, motifs et textures aux couleurs de l’Orient.

Le musée lui même est très agréable aussi avec de  jolis travaux de dentelles réalisés à la main (fous!) et mécaniques. La lingerie y a bonne place...

Un atelier de femmes actives sur leurs machines se tenait, là : chacune composait sa veste avec des tissus récupérés. Belle ambiance créative.

Évidemment, un petit tour en ville malgré le froid glacial nous aura permis de revoir nos bourgeois et le magnifique beffroi, accolé à la Mairie. Nous avons même rencontré Charles et Simone près du marché de Noël. Rappelons qu'il était de Lille, elle, de Calais, et, qu'il s'y sont mariés.


Les Orientalistes de la Haute Couture
Musée de la dentelle de Calais
Jusqu'à la fin décembre 2022.

Sachez qu'un restaurant école vous accueillera au musée. La boutique est sympa.

De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
De la dentelle à Calais par grand froid.
Commenter cet article

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.