Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

10 Jan

Une expérience de stéréophonie unique au MAM-Miami

Publié par @line & Jean Luc  - Catégories :  #AMERICAINER!ES

Côté art moderne, au Modern Art Museum de Miami, nous avons vécu une paire d'heure sensationnelle...

Décrites comme du "cinéma physique”, des "sculptures audio”, ces installations multimédias alternent l'utilisation du son et de la voix sont œuvres d’artistes canadiens, qui offrent au public la possibilité de vivre une expérience unique, troublante.
Janet Cardiff et George Bures Miller nous racontent, des histoires. Pas n’importe lesquelles. Celle d’une « Machine à meurtre ».

Il s’agit de dix installations où chaque pièce impose son temps, son propre rythme, tente une synthèse entre théâtre et film et produit une histoire autonome, juxtaposée aux autres, dans un parcours de pénombre.
Chacune, chacun, est invité à vivre et à tisser le fil de l’histoire, à s’expérimenter dans des émotions inédites que provoquent ces installations complémentaires et indépendantes tout à la fois.

Marie Sylvie, est sortie lors de la première expérience de représentation, ne supportant pas l’atmosphère qui peut provoquer une certaine angoisse.
Nous avions été invités à nous asseoir (un touriste japonais et nous trois), pour assister à un bout de vraie scène de théâtre, installés comme des spectateurs, dans de vrais fauteuils de velours rouge, sur l’unique rang face à a scène, puis plongés dans le noir, enfermés par l’un des gardiens du musée, dans cette espèce de boite géante.

La pièce va débuter. Comme toujours en de pareilles circonstances, dans la salle, ça tousse et quelques sièges grincent avant de faire place au silence complet qui préfigure le commencement de la représentation. Celle-ci fait salle comble, curieusement d’ailleurs, nous le ressentons. Cette étrange sensation va être conjuguée à de multiples autres, de plus en plus dérangeantes, dont celle troublante, d’une retardataire qui vient s’asseoir, au rang (?) juste derrière nous.

Chacun va sentir et ressentir sa présence, son souffle. Car elle se penche vers nous de temps à autre, au point où l’on se surprend à s’écarter afin de l’éviter, par crainte d’être frôler ; tantôt, elle murmure quelques mots à son voisin -avec qui, visiblement, elle entretient des relations intimes - tantôt elle nous lâche au creux de l’oreille et dans un souffle un commentaire… Bref, sa présence inquiète.
À maintes reprises, nous voila convaincus de sa présence et tentés contre toute rationalité de vérifier qu’elle n’a rien de virtuel. Là, réside toute l’expérience sensorielle.


Janet Cardiff & George Bures Miller sont établis à Lethbridge, en Alberta.


The Killing Machine & Other Stories - October 21, 2007 – January 20, 2008
L'exposition est présentée au MAM (Miami-FL- Rue de Flagler Ouest/ 600 Bld Biscayne).
Commenter cet article

sieglind la dragonne 11/01/2008 07:40

Là, j'aurai bien voulu voir ça !!! Le genre d'expérience qui m'intéresse ça... Jouer sur la "destabilisation" du sujet en lui ôtant un sens (la vue) pour pouvoir jouer avec ses oreilles et lui faire "voir" tout de même une spectatrice fantome;.. (trop loin hélas, j'y serai bien allée avant qu'elle neferme cette expo..)Bises vous-deux

@line & Jean Luc 13/01/2008 20:13

Mon article doit être fort mal rédigé! Non non, on voit un vrai bout de spectacle, je précise et on sent la présence des autres qui eux, sont fantômes!

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.