Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

17 Feb

Choisir l'hiver, un vrai sport...

Publié par @line  - Catégories :  #CANADIENERIES

Coucou... J'ai choisi d'aller visiter les cousins de la France au langage fleuri au moment de leur grand froid. Une petite aventure au goût de l'hiver, le vrai. N'ayant pas vraiment l'expérience de l'équipement adapté, j'ai emporté ce que j'ai de plus chaud, en me disant que sur place, il faudra bien improviser et ajuster au besoin. J'ai aussi en tête quelques pélérinages, dont celui de Schwartz, l'incontournable, et la petite virée à Quebec juste avant mon retour.
La dernière fois, voilà longtemps déjà j'avais traversé la frontière en voiture et depuis Boston (MA-USA) en octobre, j'avais fait route pour Montréal ce qui m'avait permis à cette période de l'année savourer les couleurs de l'été indien. Je conserve en mémoire la palette flamboyante des arbres élégants, des épais tapis de feuilles qui sertissaient les maisons de bois aux vérandas lambrissées, des écureuils espiègles peu farouches en course panache au vent...

Je me souviens aussi du retour, après avoir visité Quebec par la côte en bord de mer. Juste avant, la traversée de noires fôrets la nuit, des phares qui éclairent le cul d'un Caribou contre lequel nous aurions pu rester! Le retour sentait déjà la froidure de l'hiver, et les flocons de neige dansaient balayés par les vents.
Avant de partir pour Roissy, j'ai encore consulté la météo prévisionnelle des dix jours prochains : lorsque le temps sera au plus chaud nous aurons moins cinq, alors que le plus souvent il faudra s'acclimater aux moins17 degrés.

Parée d'une bonne crême (TriXéra) recommandée par ma toubib, chaussée par Francine qui m'a prêté ses Lafuma Goretex, blindée en de multiples Damart de la tête aux pieds, Montréal, me voici!

PhotoCanada GranbyA 014

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.