Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

26 Feb

MAKPHET où le goût du piment!

Publié par @line  - Catégories :  #LAOSSER!ES

Makphet signifie piment en langue Lao ; et c'est aussi le nom d'un restaurant de Vientiane, entièrement tenu par des enfants des rues encadrés par l'association du même nom, née en 2004. Les jeunes – 1400 accueillis mensuellement -bénéficient d'un programme de formation au métier de la restauration.

L'endroit, à 20 mètres de notre hôtel affichait complet dès 20h passés, le premier soir où nous avons voulu y dîner... Le lendemain nous avons tenté notre chance une heure plus tôt avec succès. Voilà un endroit délicieux de verdure où nous nous sommes régalés en dégustant de la cuisine traditionnelle Laotienne et Thaïlandaise.

J'ai goûté une merveilleuse soupe crémeuse au potiron à tomber par terre! Elle m'a été proposée sous trois portions différentes et bien que j'ai choisi la plus petite... elle m'a fait tout mon repas! J'ai conservé une petite place pour déguster le dessert, des fruits et une boule de glace arrosés de jus de Tamarin totalement exquis! Moi qui ne suis pas une «fan» de glace, ce fut une surprise d'apprécier...
Alors, me diriez vous, risque-t-on la Tourista en acceptant les verres d'eau offerts pour accueillir le client et en buvant les shakes glacés?

Sachez que désormais, que ce soit au Laos, au Cambodge ou au Vietnam, il est admit que l'on ne présente au touriste que des boissons à eau ozoneïfiée, donc purifiée. Toutes les glaces sont faites sur ces bases, donc sans risques!

Pour la première fois depuis longtemps, nous voyageons en nous permettant de boire et de déguster des jus fruits, et nous goûtons même parfois aux crudités sans être malades! Cela change de l'Inde ou du Maroc!!!

Le Makphet propose à ses clients dans une boutique attenante au restaurant des vêtements sacs et jouets en tissus confectionnés par les mères des enfants; le produit de la vente est redistribué à 70% à l'association pour l'éducation et la santé des jeunes, le reste pour aider les mères aussi à poursuivre ces confections de grande qualité...

J'ai un peu soulagé mon porte monnaie comme il se doit pour la bonne cause!
Commenter cet article

Sieglind la dragonne 30/08/2010 08:38



Résultat des courses jordaniennes... Dragon s'est tapé un mal de bidounet tout le séjour ou presque (le comble, c'est qu'en principe, c'est bibi qui est sensible des boyaux... hé, hé)


Bonne journée pour mon retour... Je lis les trucs en retard dans les réponses, puis j'entame ma lecture d'articles... doucettement



@line 15/09/2010 20:12



Bon mais là moi j'ai fait le grand break depuis juin jusqu'à présent...



Sieglind la dragonne 07/06/2010 08:13



Même craintes du groupe en Jordanie... ils tournent avec les mêmes normes sanitaires, si on chope la tourista, c'est qu'on s'est servi au robinet du lavabo après les visites de la journée, de
notre faute donc.... Pour l'initiative de cette association, très très bonne idée ça !



@line 14/06/2010 12:10



En Jordanie, les 8 jours que j'y ai passé voilà une demie dizaine d'années, j'ai chopé de suite la Tourista sans m'en défaire.... Heureusement Pétra et le reste m'a
fait oublié ces désagréments....



Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.