Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.

soc!ete

"Zaatar"? Ça vous dit quelque chose ?

Au Liban, au petit-déjeuner, on le déguste sur du pain libanais que l'on trempe d'abord dans un peu d'huile d'olive. Vous pouvez aussi utiliser le zaatar pour parfumer du fromage blanc ou une sauce au yaourt. Il est également l'indispensable ingrédient...

Lire la suite

High-tech au quotidien en Israël

Les Israéliens sont de grands consommateurs. Ils achètent ce dont ils ont besoin pour la maison en quantité afin de faire des économies. Les familles concernées sont évidemment celles où l'on a de 4 à 6 enfants voire davantage. Mon oncle m'a emmené dans...

Lire la suite

La vie illustrée du prince Shôtoku par l'artiste japonais Toshihiro Hamano/Nantes 2021

La vie illustrée du prince Shôtoku à travers quatres saisons peintes par l'artiste japonais Toshihiro Hamano présentée au château de Nantes et venu de Nara-Kyoto m'a bouleversée cet fin d'été. L’œuvre monumentale longue de 36 m présentée sous la forme...

Lire la suite

Mur murs... aux Abbesses...

"Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort"... La Manufacture des Abbesses...un petit théâtre que j'affectionne...et son mur tout dans l'air du temps... philosophe avec les passants... jusqu'à Montmartre, douceur de la nuit, terrasses bondées. La vie...

Lire la suite

Île aux machines de Nantes

À de l'emplacement de l'ancien chantier naval désaffecté, l'île des machines abrite un musée qui passionne autant les enfants que les adultes. La visite est rythmée par les interventions des machinistes qui expliquent l’histoire et le fonctionnement de...

Lire la suite

Toute l'histoire de la peinture en moins de 2 heures?

De l'intelligence, de l'humour, de la culture... avec le pédagogue de l'art, Hector Obalk Sur un écran géant Hector dirige votre œil sur des détails époustouflants. Car la t rame du spectacle entier est dès le départ sous vos yeux aveuglés par ce mur...

Lire la suite

Méliès du rêve en barre!

La cinémathèque française propose une très documentée exposition sur le cinéma de Méliès et dévoile tout au long d'un parcours de nombreuses archives inédites, bien sûr, mais aussi les interactions et influence qu'il eût sur d'autres cinéastes plus contemporains....

Lire la suite

Napoléon, la France, et moi....

Il est à la grande Halle de la Villette depuis Mai déjà & jusqu'au 19 décembre 2021. Le 30 septembre, en nocturne j'y serai... 211 Avenue Jean Jaurès 75019 Paris Quoi de mieux qu'un bicentenaire (celui de sa mort célébrée) pour apprendre Napoléon Bonaparte...

Lire la suite

Les démons à la Comédie Française

Surprise, sur prise ! Invitée ce soir... à renouer avec le spectacle vivant... J'ai regardé la tombée du jour autour de la place Colette comme une gamine les yeux pleins de gourmandise. Que j'aime Paris ! Le bicentenaire de la naissance de Dostoïevski...

Lire la suite
1 2 > >>

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.