Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.

20 Jul

Mes films de juillet 2022

Publié par @line  - Catégories :  #Survivre sans le travail

Mes films de juillet 2022
Mes films de juillet 2022
Mes films de juillet 2022
Mes films de juillet 2022
Mes films de juillet 2022

Mes cinq derniers bons films:

-  Elvis de Baz Luhrmann : pour deux bonnes heures qu'on ne voit pas passer, ce biopic musical donne la pêche ! Très bon moment de cinema où l'on apprend beaucoup sur l'artiste, le monstre sacré du rock. 
 
- La nuit du 12 de Dominik Moll : Une seule chose est certaine, le crime a eu lieu la nuit du 12. Super suspens, qui montre bien l'engagement de la police judiciaire à tenter de résoudre ces crimes irrésolus, à hauteur de  20% en France ! 
 
-   Decision to leave du Coréen du Park Chan-Wook :
 ce film a obtenu le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2022 c'est franchement bien mérité !  Hae-Joon, détective chevronné nous tient dans sa main jusqu'à la dernière image. 
 
- Peter von Kant de François Ozon : 
la violence du désir, toujours plus ou moins consentie, à différents niveaux conscients ou inconscients est à l'œuvre de le long métrage de ce réalisateur qui enfin a décroché Adjani. Elle n'a jamais été aussi talentueuse que là, depuis au moins vingt ans ! Légèrement lent au début, on y frôle l'ennui, puis un rythme plus soutenu s'installe, et l'on reste focus.
Le personnage du film et l'acteur le plus époustouflant révélé c'est Denis Ménochet : tour à tour puissant, minable, enragé, effrayant et tendre, il possède tout l'espace. Avec une aisance fascinante, il jongle entre le beau et le laid, le masculin et le féminin, le dominé et le dominant. Sans lui, le film serait mièvre, avouons le. Bravo ! 
 
- "Cahiers noirs" :
documentaire en deux parties israélien réalisé par Shlomi Elkabetz sur sa sœur Ronit Elkabetz, avec le concours de sa famille, des acteurs qui lui ont donné la réplique dans "The Get". Éblouissante Ronit. Où l'on comprend la trajectoire de cette immense actrice & réalisatrice Franco-Israëlienne, et où l'on découvre ses dernières ambitions créatrices, ses racines, sa culture. Bel hommage à ne louper sous aucun prétexte, et surtout revoir ses films.
 
 
Commenter cet article

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 pour accompagner les six mois d'aventure en Inde d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé dans l'urgence avec un engagement d'un article posté chaque jour sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées. J'en implore votre indulgence en lisant "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries". Puis, d'autres voyages ont suivi et des humeurs de l'entre deux, et pour finir "Survivre au travail"... la chose la plus formidable qui soit pour les chanceux que nous sommes, à jouir d'une retraite.