Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

10 Feb

Tripotée aveugle à Ho Chi Minh

Publié par @line  - Catégories :  #VIETNAMER!ES


Que serait un long voyage en Asie sans s'adonner à quelques massages?
Après quelques heures passées à fréquenter les anges, cela s'imposait...

Selon le Routard la possibilité de faire coup double s'offrait à nous : supporter une ONG française qui forme des aveugles au métier de masseur et se faire plaisir à prix raisonnable. Pour ce qui relève du coût, 80 000 dongs (3,20€) pour une heure massage AC comprise (air conditionné) et sauna... dans d'excellentes conditions d'hygiène, difficile en effet, de faire mieux!

Pour le tripeautage, oui je fus tripotée à 3 doigts, puis d'une main de temps à autre, et de deux quelques fois... par cette masseuse, une rondouillette masquée. Mais convenons qu'elle passa plus de temps a manipuler son cellulaire, à jacasser avec les copines qui oeuvraient elles aussi par delà les rideaux tendus qui faisaient office de chambrées isolées dans cette vaste pièce.

Bon oublions et allons voir côté garçons, comment fut la séance... je retrouvais mon compagnon dans le jardin, sorti bien avant moi et pressé de nous voir bouger de là...

- Alors? Ce massage
- Super...
- Ok, on s'asseoit raconte..
- Non, on bouge de là!
- Bon.

Il avait choisi de faire le sauna d'abord (alors qu'à moi l'inverse m'avait été imposé); le gars qui l'avait pris en charge lui avait demandé de retirer son maillot de bains.
Poliment, Jean-Luc déclina l'invitation et refusant l'idée même de se mettre en tenue d'Adam.
Bien que réitérée...une fois, deux fois, trois fois...!

A peine franchi le seuil du Sauna, il se dirige vers le poële etconstate
aussitôt qu'il n'est plus seul... Trois, quatre, cinq... non... Huit, puis neuf petits bonhommes Vietnamiens maigrichons sont rentrés aussi, et malgré la pénombre il distingue bien leurs regards de braise.

Il faudrait être aveugle pour ne pas comprendre que certains voient dans le Sauna l'expression d'une jouissance possible partagée!
Les voilà qui s'accrochent, l'un lui téte déjà le sein, l'autre fasciné lui caresse les poils de la poitrine... On lui cause à l'oreille, lui sussure quelques propositions... Ils l'effleurent de partout remettent les mains là où il les retire alors qu'avec son peu d'anglais il les convient à se conduire en gentleman, il lui est répondu qu'il n'en est point ici!

Sueur au front, il choisit alors de sortir de cette mêlée et de se laisser aller aux mains expertes et vigoureuse d'une masseuse véritablement aveugle.

A Phnom Penh, toujours selon le Guide du Routard il y avait aussi un centre où étaient dispensés des massages par des aveugles...
Voyez donc, nous n'y sommes même pas allés...


Commenter cet article

Sieglind la dragonne 17/02/2010 09:17


On a eu bien moins de problèmes de ce genre en Turquie... (sauf si Dragon a eu des suées quand le masseur a voulu officer seul avec lui hé, hé)
J'ai du mal a évoquer une balade dans ce pays à cause des images attristantes de cette prostitution déguisée, m'enfin... faudrait en faire abstraction, ce n'est pas du systématique et le pays et
joli aux dires de mon frangin qui y est allé.


@line 18/02/2010 17:19


C'est triste en effet de voir que le Vietnam; le Cambodge et le Laos n'échappent pas à la protitution!
L'autre misère étant celle de ces femmes qui veulent - jeunes ou moins jeunes- échapper à leur destin se faisant épouser par un occidental, et tenter de vivre sur un autre train de vie!
On voit dans ces pays beaucoup d'hommes qui ont à leurs côtés des Lolitas... c'est assez pitoyable pour eux et dur tout de même pour elles qui se soumettent... en pensant être plus libres!


Thierry 13/02/2010 11:24


Ha!Ha!Ha! Excellent les (viet)mimines partout!
Thierry


@line 15/02/2010 08:51


:))) une vietnamerie possible!


Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.