Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

16 Dec

Parisiens, Oubliez les magasins !

Publié par @line  - Catégories :  #surV!VRE sans LE travail

C'est vrai quoi! c'est quoi cette frénésie d'achats chaque année à la même période? On peut plus prendre de transports en communs sans être consommé à l'huile, en sardines, et... je vous passe les parfums !

Il y a plein de belles expositions à voir : La dynastie Bruegel à la Pinacothèque, Brassaï à l'Hôtel de Ville de la Ville de Paris, Depardon au Grand Palais, L’Amérique Latine à l'honneur à la Fondation Cartier... car le mois e la photo se poursuit encore !

Un spectacle original en cette période dite de fêtes : un Cabaret Dada au Théâtre de Nesle. Et puis il y a aussi un petit bijou dont le spectacle est prolongé au Studio des Champs Elysées, il s'agit du Porteur d'Histoires. une sorte de feuilleton littéraire à la Dumas.
Le Porteur d’histoire nous invite à écouter une histoire, des histoires, à relire l’Histoire, notre Histoire et à voyager, tout simplement, dans le temps et l'espace par le biais de cinq acteurs, de cinq tabourets, d'un plateau nu, de deux portants chargés de costumes et du pouvoir illimité de notre imaginaire. Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin Martin doit enterrer son père.
Il est alors loin d’imaginer que la découverte d’un carnet manuscrit va l’entraîner dans une quête vertigineuse à travers l’Histoire et les continents. Quinze ans plus tard, au cœur du désert algérien, une mère et sa fille disparaissent mystérieusement.
Elles ont été entraînées par le récit d’un inconnu, à la recherche d’un amas de livres frappés d’un étrange calice, et d’un trésor colossal, accumulé à travers les âges par une légendaire société secrète.

Allez, aux plaisirs...

Parisiens, Oubliez les magasins !Parisiens, Oubliez les magasins !
Parisiens, Oubliez les magasins !
Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.