Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.

27 Dec

La tribu des Padaung - Etat du Kayah - Myanmar

Publié par @line  - Catégories :  #BIRMANERIES (Myanmaries)

Femmegirafe1 

Etat du Kayah - La tribu des Padaung au Myanmar

Nous n'avons pas pu faire la belle route de Kalaw - Loikaw au sud du lac Sankar : fermée de nouveau au tourisme... Sauf sur demande d'autorisation spéciale auprès du gouverneur, qui se monnaie chèrement!

C'est au sein de tribus Padaung que les fillettes de 5 a 6 ans commencent à porter des anneaux autour du cou.

Si elles sont solides nous a- t- on expliqué, on leur en mets aussi autour des bras et des jambes.
25 a 30 kg soit 20 a 25 colliers ; le long cou est obtenu par l'affaissement des clavicules qui attrophient les membres et enfonce la cage thoracique irrémédiablement...

Nombre de légendes peuplent l'imaginaire occidental quant à cette tradition.

La plus vraisemblable doit être celle qui se rapporte à l'indication du niveau de richesse de la famille dont la femme est issue.

Cette coutume en régression est malheureusement en cours de revitalisation de part les profits touristiques qu'elle peut générer : longtemps les padaung sont demeurés en territoires interdits...  Jusqu'à ce que des agences de voyages organisent à la frontière Thaïlandaise des visites...

Ces photos ont été prises au lac Inle où dans une boutique d'artisanat elles travaillent au tissage qu'elles vendent aux touristes.

Il s'agit d'une tante et de ses nièces.

Cette femme questionnée (par la guide d'un groupe dont nousne faisionspas partie), s'est déclarée plus heureuse d'être là, qu'au dur travail des champs, se considérant comme privilégiée d'y échapper,

d'être mieux considèrée socialement,

et de bien mieux gagner sa vie que les autres membres de sa tribu. 


Il faut rappeler qu'au Myanmar, les ethnies sont souvent maltraitées, mises aux travaux forcés... et même torturées.

Depuis 1988, d'autres femmes girafes vivent du coté de la frontière Thaïlandaise... avec un statut de réfugiées politique.


Mais ce sera l'occasion d'un autre article car nous sommes allés voir...

Padaung - Femmes Girafes au tissage

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce journal a débuté avec la naissance des Blogs en 2005 comme une aventure. Il s'agissait d'un voyage de six mois en Inde, d'où son nom, !ndianeries. Mot inventé pour illustrer l'improbable : disposer de temps, n'avoir aucun attrait particulier ni attentes pour ce "continent", ne rien vraiment connaître des cultures locales. Une seule régle : un article par jour écrit sur des ordinateurs locaux, avec des claviers pourris, des temps d'attentes interminables.., d'où des corrections jamais réalisées ; je vous invite à l'indulgence.Jugez vous même de l'intérêt de ce voyage, découvrez "La malle de l'!nde" & les "!ndianeries", puis les voyages qui ont suivi, les humeurs de l'entre deux, le "Survivre au travail". Mon engouement à prendre mon temps, à cultiver la rencontre, le "rien faire", pour un hyperactive n'a plus jamais entamé mon goût "du partir" pour mieux revenir.